Autonomie alimentaire

Pour rependre en main son alimentation, rien de tel que de passer à l'action. 

Faire pousser ses propres légumes, c’est un peu comme imprimer sa propre monnaie tout en impliquant le corps et l’esprit.

Le chant des Possibles gère un terrain de 30 ares sur lequel poussent des légumes, des fruitiers et où gambadent de poules en semi-liberté. Une quinzaine de jardiniers essayent de tendre vers l’autonomie alimentaire en y produisant une partie de leurs aliments de manière saine et naturelle, l’ensemble étant conduit de manière biologique.

Tous les jardiniers n’ayant pas les mêmes connaissances ou les mêmes capacités, en plus d’être gérer biologiquement, le potager collectif est basé sur l’entraide, la confiance et la bienveillance envers chacun afin que chacun atteigne ses objectifs.

Les commentaires sont clos.